Partenaire
piercing tendance

CHOISIR SON PIERCING

Choisir la matière de son piercing

En France, les principales matières utilisées pour les bijoux de piercing sont l’acier inoxydable chirurgical (couleur argentée) et le titane (plusieurs couleurs). Ce dernier est conseillé pour l’implantation après perforation, car il ne provoque que rarement des réactions allergiques. Les bijoux de piercing peuvent être réalisés dans d’autres matières comme le platine, le verre, le plastique, le bois, l’or, etc. Le choix est vaste !

Piercing or : un must !

Le piercing or se porte comme un bijou, avec éclat et brillance. De même que pour les boucles d’oreille, après l’étape de la cicatrisation, tout le plaisir est de pouvoir changer de bijou et de s’offrir des piercings de valeur qui rehausse la beauté du corps. Les piercings en or sont constitués d’acier inoxydable, plaqué d’or 18 ou 24 carats. Par contre, l’or blanc et l’argent massif sont à éviter car ils contiennent du nickel, pouvant déclencher des allergies. Choisir un piercing selon son emplacement
  • Piercing anneau : utilisé pour toutes les parties du corps sauf la langue, l’anneau est le piercing par excellence. Il est généralement fermé par une boule et peut être décoré.
  • Piercing banane : utilisé pour le nombril ou arcade, sa tige est courbe en forme de banane avec une boule à chaque extrémité. Cette boule peut être changée pour des effets fantaisie.
  • Piercing Barbell : utilisé pour l’arcade ou la langue, le piercing Barbell est constitué d’une tige droite avec une boule dévissable à chaque extrémité. Ces boules peuvent être remplacées par d’autres extrémités plus décoratives.
  • Elargisseur : aussi appelé « écarteur », il se porte généralement à l’oreille. Par ses formats de plus en plus larges, il permet d’agrandir progressivement le diamètre du trou du lobe de l’oreille
  • Piercing fer à cheval : porté à l’oreille, ce piercing se présente sous la forme d’un fer à cheval avec une boule dévissable et remplaçable à chaque extrémité.
  • Piercing industriel : il relie deux partie de l’oreille par une tige longue de 3 ou 4 centimètres. En fait, c'est un double piercing de l’oreille avec 2 extrémités adaptables, comme un barbell.
  • Labret : utilisé pour les lèvres ou le piercing du cartilage, le labret est constitué d’une tige droite avec un disque à une extrémité et une boule dévissable à l’autre extrémité.
  • Tunnel et plug : ce piercing se porte aux lobes des oreilles : il s’agit d’un cylindre creux (tunnel) ou plein (plug), inséré dans le trou après cicatrisation de la perforation.